Du 26 au 30 Décembre 2012, une mission de la CIDDH a séjournée à Yamoussoukro. Cette mission a eu pour objectif d’organiser un atelier de formation sur le « renforcement de capacités des organisations de la société civile en droits humains et mécanismes de protection des défenseurs des droits humains ». L’atelier s’est déroulé au Centre d’Accueil  Diocésain de Yamoussoukro. Vingt organisations de la société civile de Yamoussoukro et un lieutenant de police de la localité ont participé à cet atelier. Les thèmes abordés au cours de cet atelier sont le pacte international relatif aux  droits civils et politiques, le pacte international relatif aux droits économiques sociaux et culturels, la déclaration des Nations Unies en faveur des défenseurs des droits humains et les rapporteuses spéciales des Nations Unies et de la Commission Africaine en faveur des défenseurs des droits humains. Cet atelier a été l’occasion pour la coordinatrice de la CIDDH, COULIBALY Mata, d’encourager les partipants à travailler en réseau. Selon elle, cela permettra une fluidité dans la circulation de l’information et un partage d’expérience plus efficace. A la fin de l’atelier chacun des participant a reçu un diplôme de participation. La cérémonie d’ouverture de cet atelier a été rehaussée par la présence de Mr Boka Kouassi Vincent, premier secrétaire général de préfecture représentant Monsieur le Préfet de  région, préfet du département de Yamoussoukro. Il faut toute fois préciser que cet atelier est le premier d’une série de trois ateliers dont les autres se dérouleront à San-Pédro et Duékoué les jours prochains.

Share Button