DSC02610

Les lundi 26 et mardi 27 mai 2014, une délégation de la Coalition Ivoirienne des Défenseurs des Droits Humains (CIDDH) s’est rendue à l’Assemblée Nationale à la rencontre de la Commission des Affaires Générales et Institutionnelles (C.A.G.I). Cette délégation était composée de Mme COULIBALY Pédan Marthe (Coordinatrice Nationale), de M. YAPO Assi Valery (Secrétaire Général) et de M. SADIA Firmin Pickett (Trésorier Général).
Cette rencontre avait pour seul objectif de faire connaitre les propositions et observations de la Coalition Ivoirienne des Défenseurs des Droits Humains concernant le « PROJET DE LOI PORTANT PROMOTION ET PROTECTION DES DEFENSEURS DES DROITS DE L’HOMME » en vue de leur prise en compte lors de la présentation de ce projet de loi devant cette commission par le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques M. Gnénéna COULIBALY.
Ainsi, la délégation de la CIDDH, à travers la Coordinatrice Nationale, a exposé devant des députés membres de la Commission des Affaires Générales et Institutionnelles (C.A.G.I) le lundi 26 mai 2014 afin de leur présenter ses propositions relatives au projet de loi portant promotion et protection des défenseurs des droits de l’Homme. Après l’exposé de la CIDDH, les députés, après avoir pris bonne note, ont prodigué des conseils dans le sens de la prise en compte de nos préoccupations. Vu que la loi devrait passer en commission le lendemain et sur recommandation des députés de cette commission, la délégation de la CIDDH s’est ensuite rendue au Ministère de la Justice, pour continuer le plaidoyer auprès du Directeur de la promotion des droits de l’Homme et des Libertés Publiques. Après la journée du 26 mai 2014, les membres de la délégation de la CIDDH (Mme COULIBALY P. Marthe, M. YAPO Valéry et M. SADIA Firmin) se sont donné rendez-vous le lendemain c’est dire le mardi 27 mai 2014 pour assister à la séance de présentation en tant qu’observateurs du projet de loi suscité devant la Commission des Affaires Générales et Institutionnelles par le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, des Droits de l’Homme et des Libertés Publiques.
Au terme de cette présentation, la CIDDH est heureuse de constater que plusieurs de ces propositions ont été prises en compte c’est le cas des articles 1, 8, 9, 10 et 13 sauf qu’à l’article 10 alinéa 2 l’expression « en toute impartialité » a été ajouté.
Les articles 2, 14 et 19 ainsi que le CHAPITRE 4 n’ont pu être malheureusement pris en compte cependant, la CIDDH espère poursuivre ses plaidoyers pour la prise en compte des propositions restantes lors de la plénière prévu dans au moins un mois après cette séance.

DSC02606

DSC02593 DSC02595 DSC02597 DSC02609 

 

 

Share Button