cafe

La CIDDH (Coalition Ivoirienne des Défenseurs des Droits de l’Homme) à l’instar des organisations nationales et internationales se veut une coalition forte, un réseau de référence en Cote d’Ivoire. Elle veut de ce fait contribuer autant que possible au renforcement des capacités des délégués et responsables des structures qu’elle regroupe, et de plus tout individu désireux de se faire former sur la question des droits de l’homme.

Pour ce faire, le bureau de coordination a initié une séance débat intitulé : « Le café des droits de l’homme » pour matérialiser ce désir. Ainsi,  « le café des droits de l’homme » se veut un cadre d’échange et de discussion avec l’ensemble des membres et des invités, sur des thématiques importantes pour les défenseurs des droits de l’homme. Elle est prévu chaque dernier jeudi du mois après la rencontre des délégués.

La première séance du  « café des droits de l’homme » il faut le rappeler  a eu lieu le jeudi 26 Mars 2015 et a eu pour thème principal la commission africaine des droits de l’homme et des peuples, présentée par Mme Coulibaly Pédan Marthe, coordonnatrice de la CIDDH.

La seconde séance quand a elle s’est tenu le jeudi 30 Avril de 16h30à 17h30 au siège d’AMNESTY internationale .Le thème présenté par M. Drissa Soulama président du FOSCAO fut les ONG et la commission Africaine. Il a d’abord présenté la cour africaine des droits de l’homme et des peuples, ses principes, objectifs et sa composition ; ensuite le déroulement des sessions (les sessions publiques et les sessions privés), et enfin les ONG et le forum. Les échanges très enrichissants ont ensuite suivi.

La prochaine séance débat du café de droit de l’homme aura probablement lieu le jeudi 28 Mai 2015

 

 

Share Button