ajws1

Le vendredi 22 mai 2015 de 09h à 17h et le samedi 23 mai 2015 de 09h00 à 12h00, s’est tenu, à la résidence Koriet à Angré, un ‘‘Atelier d’élaboration de la stratégie de protection des Défenseurs des Droits de l’Homme’’.

Cet atelier organisé par la Coalition Ivoirienne des Défenseurs des Droits Humains (CIDDH) en collaboration avec le Réseau Ouest Africain des Défenseurs des Droits Humains (ROADDH) et le Service International pour les Droits de l’Homme (SIDH) a bénéficié du soutien financier de la fondation American Jewish World Service  (AJWS).

L’atelier a vu la participation d’une trentaine de représentants d’ONG de Droits de l’Homme, de journalistes et de bloggers.

La première journée a été marquée par les allocutions suivantes :

–       le mot de bienvenue de Mme COULIBALY Pédan Marthe, Coordinatrice Nationale de la Coalition Ivoirienne des Défenseurs des Droits Humains (CIDDH).

–       la deuxième allocution a été prononcée par Mme Mélanie SONHAYE, Directrice de Programmes du ROADDH

–       la troisième allocution a été celle de M. Clément VOULE, Directeur du programme Afrique sur la situation des Défenseurs des Droits de l’Homme au SIDH

–       la quatrième allocution, a été prononcée par le Chef de la Division des Droits de l’Homme de l’ONUCI, M. Eugène NINDORERA

–       l’allocution officielle d’ouverture a été faite par M. TRAORE Wodjo Fini, Vice- Président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire (CNDHCI) qui a procédé à l’ouverture de l’atelier.

Après ces différentes allocutions, le rapport de synthèse de la collecte d’informations sur la situation des Défenseurs des Droits Humains a été présenté par M. YAPO Valery, Secrétaire Général de la Coalition Ivoirienne des Défenseurs des Droits Humains (CIDDH). Cette présentation a été suivie d’échanges.

Cette présentation a été suivie d’une série de communications :

–       la première a eu pour thème : « Protection et sécurisation des Défenseurs des Droits de l’Homme : défis et perspectives » et a été présentée par M. NDINGAMBAYE Donatien Chargé de la sécurité au Réseau Ouest Africain des Défenseurs des Droits  Humains (ROADDH). Il a fait aussi cas de l’expérience du ROADDH en matière de protection et de sécurisation des défenseurs.

–       La deuxième communication qui a porté sur : « Sécurisation des données par le Défenseur des Droits de l’Homme » a été également présenté par M. NDINGAMBAYE Donatien chargé de la sécurité au Réseau Ouest Africain des Défenseurs des Droits  Humains (ROADDH).

–       La troisième communication avec pour thème : « Protection et Sécurisation des défenseurs en période électorale » a été présenté par M. Clément VOULE chargé de Programmes au Service International pour les Droits de l’Homme (SIDH).

La première journée a pris fin avec cette communication.

La seconde journée a débuté par les travaux en atelier sur la proposition de stratégie pour une meilleure sécurisation des Défenseurs des Droits de l’Homme en période électorale. Trois groupes ont été constitués afin de proposer des stratégies de sécurisation des défenseurs en période électorale.

Après la restitution des travaux en plénière, ce fut la cérémonie de clôture notamment avec les mots de fin de la CIDDH, du ROADDH et l’allocution de clôture de la CNDHCI.

Les modérations des communications ont été assurées respectivement par M. Fernand GAUZE (ADJL-CI), M. KOUADIO Yobouet Simplice ( MIDH).

Ajws2

Share Button