Les 02, 03 et 04 septembre 2015 s’est tenu à la 3e région militaire de BOUAKE un séminaire de formation et d’information des forces armées et de sécurité sur «  La protection des Droits de l’Homme en période électorale et la loi relative à la protection des défenseurs des droits humains ».

Le même programme de formation s’est déroulé à la Préfecture de MAN les 21, 22 et 23 Septembre 2015 avec les forces armées, les forces de sécurité et le corps préfectoral.

formation5

Les modules dispensés sont les suivants :

–       Généralités sur les Droits de l’Homme.

–       Ethique et déontologie militaire

–       Citoyenneté

–       Droits de l’Homme et élection

–       Droits et protection des enfants

–       Violences Basées sur le Genre

–       Violences sexuelles liées aux conflits

–       Déplacés internes et réfugiés en période électorale

–       Apatridie et élections

–       La loi sur la protection des Défenseurs des Droits de l’Homme et les mécanismes de protection des Défenseurs des Droits de l’Homme

Foremation3

Les différentes formations dont la tenue a impliqué la Coalition Ivoirienne des Défenseurs des Droits Humains (CIDDH), la Fondation Friedrich Naumann, la Coordination Africaine des Droits de l’Homme pour les Armées (CADHA), la Division des Droits de l’Homme de l’ONUCI, la Commission Nationale des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire (CNDHCI), l’Etat Major des Armées de Côte d’Ivoire, SAVE The Children, le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR) et la Présidence de la République, ont enregistré la participation des  Officiers, des Sous-officiers, des Militaires du rang et du Corps Préfectoral.

Les participants ont apprécié la tenue d’une telle activité et ont encouragé les partenaires impliqués dans l’exécution du projet, l’organisation de ce type de formation à l’endroit des forces armées et de sécurité.

formation2

foma7

Les cérémonies d’ouverture et de clôture ont été marquées par les allocutions des officiels suivants :

–       Le Colonel KOFFI René, Commandant de la 3è Région militaire de Bouaké ;

–       M. François TOURE, Sous-préfet de DJEBONOUA, représentant le Préfet de la région du GBEKE (Bouaké) ;

–       Le Lieutenant Colonel KONAN Koffi Daniel représentant le Chef d’Etat Major Général (CEMG) ;

–       M SORO K. Jérôme, Préfet de la Région du TONPKI (Man) ;

–       Me DIANE Mamadou, Conseiller Juridique du Président de la République ;

–       M.OUATTARA Peyogori, le Représentant du Coordonnateur Régional du Système des Nations Unies de TONPKI –GUEMON-DENGUELE

–       M. TIA André, Maire de la commune de Man ;

–       M. ASSI Didier, représentant le Commandant du bataillon de sécurité de l’Ouest.

Share Button