Le Mercredi  09 décembre 2015,     s’est tenue dans la salle Unity Hall de l’ONUCI, une conférence publique introductive aux activités commémoratives du 10 décembre 2015 de la Journée  Internationale des Droits de l’Homme (JIDH) sur le thème : «  la liberté, fondement commun des deux pactes  jumeaux  de 1966 ».  La   JIDH 2015  marque  le 50ème  anniversaire de l’adoption des deux pactes (Le  Pacte International relatif aux droits civils et politiques  et le Pacte International relatif aux droits économiques, sociaux et culturels).  Elle  a  vu  la présence  des  ambassades, du ministère de la justice, des droits de l’homme et des libertés publiques, des représentants, d’institutions nationales  et internationales,    des personnalités de l’ONUCI et des organisations de la société civile.

PDSRSG SIMON MUNZU conference DDH LIBERTE DE FONDEMENT

La  cérémonie  s’est déroulée en  trois  grandes  phases.

–                Le  mot  introductif  et de  bienvenue    par le  représentant  adjoint  principal du Secrétaire général  du  Nations  Unies , DR SIMON MUZU , suivi de la lecture du  message du Secrétaire Général des Nations Unies et  de la présentation de  la vidéo du Haut Commissariat aux droits de l’Homme.

–  La  conférence introductive sur le  thème : « la liberté, fondement commun des deux pactes  jumeaux  de 1966 ». par M. Eugène NINDORERA, Chef de la Division des Droits de l’Homme de l’ONUCI

– Le  panel de discussions  sur  les    thèmes  suivants :

PDSRSG SIMON MUNZU conference DDH LIBERTE DE FONDEMENT

Thème1 : «  Rôle de la société civile dans la garantie de l’espace démocratique en Côte d’Ivoire  présenté  par Mme COULIBALY Marthe, Coordonnatrice  Nationale de la CIDDH

PDSRSG SIMON MUNZU conference DDH LIBERTE DE FONDEMENT

 Thème  2 : Cadre légal  des libertés d’expression et d’association, du  droit de réunion pacifique, de la liberté de la personne et de la liberté de circulation en Côte d’Ivoire.  Présenté  par Dr YEO, Commissaire à la CNDHCI

PDSRSG SIMON MUNZU conference DDH LIBERTE DE FONDEMENT

Thème 3 : «  les efforts de protection des libertés  fondamentales (garanties par les deux pactes en Côte d’Ivoire) présenté par Brahima Bakayoko du Ministère de la Justice, des droits de l’homme et des libertés publiques.

Toutes  ces communications, modérées par M. TRAORE Wodjo Fini, Vice-président de la CNDHCI, ont été  suivies d’échanges très enrichissants.

Il ressort de  ces différentes réflexions que les libertés sont la source de toute  justice.  Aussi  la société civile  a   t-il un rôle  à  jouer dans la garantie de l’espace démocratique.  Pour   mieux  jouer ce rôle, elle  doit  faire preuve de   crédibilité, d’indépendance, d’impartialité.  L’Etat a également  des obligations  à remplir  dans la protection de ces libertés  fondamentales.

Share Button