Communiqué de la Coalition Ivoirienne des Défenseurs des Droits Humains relatif au cambriolage des sièges de RASALAO-CI, du MIDH et du Club UA-CI

La Coalition Ivoirienne des Défenseurs des Droits Humains (CIDDH) a appris avec consternation et désolation le cambriolage des sièges du RASALAO-CI (Réseau d’Action sur les Armes Légères en Afrique de l’Ouest), du MIDH (Mouvement Ivoirien des Droits Humains) et du Club Union Africaine Côte d’Ivoire (CLUB UA-CI)respectivement dans les nuits du 13 au 14, du 16 au 17 et du 24 au 25 Octobre 2016.

Le constat fait état de nombreux dégâts matériels dont des portes et des mobiliers de bureau endommagés, des ordinateurs, des imprimantes, des appareils bureautiques et de nombreux documents importants emportés, toute chose qui constitue un frein au travail de ces organisations de défense des droits humains.

La CIDDH reste préoccupée par cette série de cambriolages des sièges d’organisations de promotion des Droits de l’Homme en l’espace d’un mois et note que ces cambriolages portent atteinte à l’article 6 de la Loi N° 2014-388 du 20 Juin 2014 portant promotion et protection des Défenseurs de Droits de l’Homme qui stipule que : « les sièges et domiciles des Défenseurs des droits de l’homme sont inviolables… »

Aussi, la CIDDH condamne t-elle avec fermeté ces actes de vandalisme qui créent une psychose d’insécurité pour les Défenseurs des Droits Humains et invite le Gouvernement à :

  1. Diligenter une enquête pour situer les responsabilités dans ces cambriolages
  1. Prendre des mesures urgentes pour renforcer la sécurisation des sièges des Défenseurs des Droits de l’Homme
  1. Mettre en place un mécanisme efficace indépendant de suivi et de mise en œuvre des différentes dispositions de la loi n°2014-388 du 20 Juin 2014 portant promotion et protection des Défenseurs des Droits de l’Homme
  1. Mettre en place un système d’alerte efficace et proactif de protection des Défenseurs des Droits de l’Homme à Abidjan et à l’intérieur du pays

 

Fait à Abidjan, le 02 Novembre 2016

Le bureau de Coordination

La Coordinatrice Nationale

Pédan Marthe COULIBALY

Share Button