La Coalition Ivoirienne des Défenseurs des Droits Humains (CIDDH)  a organisé un «Atelier d’échange sur la stratégie de protection des défenseurs des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire » avec le soutien financier de la fondation American Jewish World Service (AJWS).
Cet atelier qui a enregistré la participation de 30 représentants d’organisations de défense des Droits de l’Homme s’est tenu le jeudi 06 avril 2017, à  la Résidence KORIET sis à Cocody Angré de 8H30 à 13H30 et avait pour objectif de déterminer les différentes stratégies de pouvant être mise en place pour une meilleur protection des défenseurs des droits de l’homme.
La journée a été meublée par une allocution suivie de la présentation des recommandations du draft de la stratégie de protection des défenseurs des Droits de l’Homme élaboré en mai 2015 ainsi que de la présentation des éléments d’une stratégie de protection des défenseurs des Droits de l’Homme. Cette dernière présentation a été suivie d’échanges de groupe.
Les échanges et les travaux de groupe ont été axés sur trois niveaux de risques identifiés par la CIDDH qui sont le niveau 1 ou le niveau bas (Intimidation, menaces verbales), le niveau 2 ou le niveau intermédiaire (Adoption de loi restrictive) et le niveau 3 ou le niveau plus élevé
(Exécution sommaire, menaces de mort).

Share Button